🏆 Watchelp, OTO et Shoeshoe sont les grands gagnants du Grand Prix de l’Innovation pour la santé de l’enfant 2020

Le jeudi 10 décembre a eu lieu la cérémonie de remise des prix de la 2e édition du Grand Prix de l’Innovation pour la santé de l’enfant. Les lauréats Watchelp et OTO sont destinés à aider et rassurer les enfants atteints de troubles cognitifs. Le projet Shoeshoe, lui, est porté par des enfants pour des enfants avec une déficience visuelle.

Grâce au soutien de son mécène officiel la Caisse d’Epargne Languedoc Roussillon, la Fondation Saint-Pierre a lancé en avril 2020 un appel national à projets visant à trouver et soutenir des solutions innovantes permettant d’améliorer la qualité de vie de l’enfant malade ou de réduire les inégalités d’accès à la santé.

Sur les 83 projets candidats, 14 étaient originaires de la région Occitanie, deuxième position après la région Île de France qui en comptait 26. Mi-novembre, 15 projets ont été présélectionnés par un jury d’experts. Trois projets ont été récompensés ce jeudi 10 décembre lors de la finale.

LES 3 LAURÉATS

Tous plus innovants les uns que les autres, les projets reçus prennent des formes inattendues : application, robot, capteur, tatouage ou encore une chaussure instrumentée…

Mais ce sont ces trois projets qui ont conquis le jury :

WATCHELP 

Une montre connectée pour les enfants atteints de troubles cognitifs dont l’autisme. Elle est destinée à les accompagner au quotidien et les aider à être plus autonomes. L’application comporte un GPS qui permet de géolocaliser son proche en temps réel, et de lui planifier des séries de tâches illustrées par des pictogrammes.

Ce projet originaire de Toulouse est lauréat de la catégorie Talent et remporte la dotation de 70 000€ sur deux ans. Cela va permettre au projet de développer la communication et de renforcer l’équipe technique.

https://watchelp-app.com/

OTO

Un fauteuil à éteindre. Composé d’une structure extérieure en bois et d’un mécanisme gonflable à l’intérieur, il permet d’accueillir comme dans un cocon, un enfant ou adolescent autiste qui ressentirait le besoin de calme, d’être étreint ou rassuré.

Ce projet originaire de Nantes est lauréat de la catégorie Espoir et remporte la dotation de 25 000€ sur deux ans. Cela va permettre la validation du prototype avant son industrialisation.

https://www.audrainalexia.com/

SHOESHOE

Une sur-chaussure instrumentée qui s’adresse aux enfants malvoyants et qui regroupe deux fonctions : se localiser dans l’école et éviter les obstacles pour pouvoir jouer librement dans la cour sans canne. Ce projet est développé par les élèves de CE1-CE2 de l’école Valfalis de Montbazin (34), aidés par une chercheuse en robotique.

La dotation de 5 000€ va leur permettre de réaliser un prototype et d’équiper l’école de matériel technologique.

Handicap, maladie et résilience

Plus de 300 personnes ont participé à cette cérémonie digitale et interactive. Des invités d’honneur, qui ont fait de leur handicap une force, ont partagé leur témoignage : Nicolas Huchet développe une main bionique alors qu’il perd la sienne à 18 ans lors d’un accident puis créé l’association My Human Kit, Orianne Lopez, docteur en médecine physique et de réadaptation à l’Institut Saint-Pierre et ancienne athlète handisport, finaliste aux jeux paralympiques de Londres, et Pierre Laurian, atteint de la myopathie FSH et président de la fondation DUX, sous égide de la Fondation Saint-Pierre, qui se bat pour trouver des solutions de guérison de cette maladie rare.

[REPLAY] Revivez la cérémonie de remise des prix du Grand Prix de l’Innovation

Contenus liés au Grand Prix de l’Innovation pour la santé de l’enfant